histoire

Le docteur

Une vie à l’enseigne du

dévouement

Né à Sainte-Claire le 7 juin 1874 et mort à l’âge vénérable de 97 ans le 4 février 1972, Joseph Arthur Noé Chabot compte parmi les figures de proue de sa région.

ligne_legende

Ce fils de cultivateur issu d’une famille nombreuse étudie à la Faculté de médecine de l’Université Laval de 1894 à 1898. Les médecins sont alors denrée rare : sa promotion se chiffre à… 22 finissants!

Après son internat à l’Hôtel-Dieu de Québec, Noé Chabot devient en 1900 le médecin attitré de Sainte-Claire qu’il habitera jusqu’à sa mort. Il tient cabinet pendant six décennies : autant d’années de pratique humaniste, d’apostolat, d’engagement social qui le voit notamment fondateur de la caisse populaire locale en 1912. Alphonse Desjardins lui-même assiste à l’inauguration!

Noé Chabot s’est marié deux fois. D’abord avec Georgiana Éva Évanturel, morte précocement en 1903 peu après la naissance d’Arthur, leur deuxième enfant. Puis avec Annie Lagueux, épousée en 1907, qui lui donnera sept enfants.

Par-delà son intérêt patrimonial, la Maison Chabot rappelle à la région la mémoire d’un médecin que plusieurs générations ont considéré comme un homme d’exception.

ligne_legende

Le Dr Noé Chabot
demeure, plus de quarante ans après sa mort, l’une des figures les plus captivantes de Bellechasse.

ligne_legende
chaise